La grande évasion

C’est une histoire complètement folle que nous raconte le reporter Guillermo Thorndike dans Le Tunnel – L’histoire vraie d’une évasion de prison (*). Cap sur le Pérou des années 90… quand la réalité prend des allures de fiction.

Auteur de récits historiques sur les mouvements révolutionnaires au Pérou, le journaliste Guillermo Thorndike fut, comme il est raconté dans la préface, choisi par les membres du Mouvement révolutionnaire Túpac Amaru (MRTA) pour raconter cette évasion spectaculaire. Retour en arrière.

Nous sommes en 1990 au Pérou, où des mouvements révolutionnaires portent des coups sévères à un gouvernement  corrompu et dictatorial. De telles révoltes s’accompagnent, on s’en doute, d’arrestations, de tortures et d’une répression des plus dures.  Chef des Tupamaros, Víctor Polay Campos en fit les frais et fut arrêté,  jeté dans une prison de haute sécurité. Le 9 juillet 1990, Víctor Polay Campos et 47 membres du Mouvement révolutionnaire Túpac ­Amaru s’évadaient pourtant de cette prison de haute sécurité de la banlieue de Lima par un tunnel long de plus de 300 mètres. Ce tunnel, creusé depuis l’extérieur de la prison,  mobilisa des dizaines de «taupes» qui dans le plus grand secret vécurant dans les entrailles de la terre pendant des mois et des mois.

Le Tunnel est donc l’histoire de ce pari fou et le récit méticuleux d’une évasion qui reposa sur un engagement sans faille des membres du MRTA, de leurs efforts surhumains avec un sens permanent du sacrifice dans une atmosphère des plus dangereuses. Comme le rapporte Guillermo Thorndike, les militaires ne font pas grand cas des prisonniers et les tortures sont largement utilisés même si certains membres du MRTA continuent de leur faire face et ne barguignent pas avec leurs convictions révolutionnaires.  Ainsi, même prisonnier, un Polay ne baisse pas la garde et pense déjà à « la suite ». L’auteur écrit  : « Il faut sortir d’ici, disait Mateo. Polay corrigeait : nous allons sortir d’ici. Ils étaient à moins d’un an des élections. Nous allons nous évader pendant que ceux qui nous ont enfermés sont encore en poste, disait Polay. Il voulait s’évader pendant la présidence d’Alan Garcia. Le premier gouvernement « aprista » de l’histoire arrivait à son terme dans une ambiance désabusée. »Outre le récit d’une construction promise à l’échec, sans la volonté de fer des militants, Le Tunnel est aussi  une évocation minutieuse et saisissante du climat révolutionnaire qui traverse le Pérou dans les mois où la droite se déchire autour de la candidature du futur président Fujimori et ses accents populistes face à  l’écrivain Mario Vargas Llosa, finalement largement battu en juin 1990 (Fujimori remporta l’élection avec 56,5 % des voix). Ce document est aussi l’occasion de découvrir toutes les fêlures du pouvoir péruvien dans cette prison qui abrite aussi de hauts gradés, corrompus jusqu’à la moelle, mais qui bénéficie d’un traitement spécial.

Malgré une mise en page manquant un peu d’aération, malgré une absence de cartes qui permettraient de se mieux repérer, Le Tunnel est un récit captivant de bout en bout avec, au détour de certains chapitres, des moments presque poétiques. Ainsi quand Guillermo Thorndike (ci-contre) raconte comment ceux qui creusent, creusent au mépris du danger ont parfois le sentiment que ce tunnel a une vie autonome. Il écrit ainsi : « Les taupes avaient déjà ressenti que le tunnel était animé par moments d’étranges vibrations, peut-être l’écho de pulsations plus profondes. Quelque chose semblait avertir l’avant-garde quand des pierres l’attendaient plus loin. Peut-être était-il vrai qu’au Pérou certains hommes avaient d’étranges pouvoirs sur la roche vivante. »

Étonnant et captivant de bout en bout, ce témoignage historique pourrait servir de base au  scénario d’un film d’aventures avec la mention classique : « Inspiré des faits réels »….

(*) Ed. Syllepse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star